pexels-irina-iriser-724712.jpg
La machine à vapeurLes éditions biscornus
00:00 / 07:01

DE GRANDES INNOVATIONS

LA MACHINE À VAPEUR

Vicky et sa Mamidouce se promènent, main dans la main, le long d’une ancienne voie ferrée, accompagnés de leur fidèle compagnon Mukwa. La grand-mère observe les traverses des vieux rails recouverts de végétation. Les vestiges de ce qui fut jadis le chemin de fer du Canadien Pacifique.

pexels-neale-lasalle-631477.jpg

Mon enfant, je vais te raconter une histoire…

C’est l’histoire de la machine à vapeur. On dit qu’elle fait partie des inventions qui ont fait basculer le monde dans l’ère de la révolution industrielle, au 18e siècle. On pense que la première personne à avoir imaginé un moteur à vapeur serait Héron d’Alexandrie, car au 1er siècle, il y a près de 2000 ans, il a inventé l’éolipyle.

pexels-laker-6156589.jpg

L’invention d’une machine à vapeur performante a toutefois été le fruit des efforts cumulés de  nombreuses personnes. Je te donne quelques noms que tu pourrais vouloir retenir pour ton défi de génies en herbe à l’école. D’abord, il y a eu Thomas Savery, un mécanicien anglais qui, en 1698, a déposé le brevet d’une pompe fonctionnant à la vapeur pour faciliter le pompage de l’eau dans des mines.

 

Puis, près d’un siècle plus tard, le mécanicien écossais James Watt s’est associé avec l'entrepreneur Matthew Boulton pour fabriquer une machine à vapeur brevetée beaucoup plus performante. Puisqu’elle s’est montrée utile autant dans les mines, que pour différents moulins et ateliers de production, ils ont relevé leur défi commercial en les vendant en grande quantité.

pexels-pixabay-72594.jpg

Bien que James Watt ait aussi breveté un modèle de locomotive à vapeur, c’est Richard Trevithick, un inventeur britannique, qui, en 1804, a fait rouler la première locomotive à vapeur sur rails. Et, imagine-toi qu’il semblerait que cette grande réalisation a été le résultat d’un pari. La science évolue parfois comme ça, par des défis qu’on se lance entre compagnons de travail!

À moi de te lancer un défi : peux-tu marcher sur le rail plus longtemps que moi sans tomber? Vicky s’élance en équilibre sur le rail en imitant le bruit des vieilles locomotives. Tchou-tchou! Sa Mamidouce contemple ce spectacle le sourire aux lèvres. Elle prend soin de trottiner à une bonne distance derrière lui, de sorte à lui donner l’impression de gagner.

 

Épuisé par sa course, l’enfant s’assoit finalement sur le rail pour écouter la suite de son récit. Il est curieux de savoir comment la machine à vapeur parvient à faire avancer la locomotive.

Crop A.png

La machine à vapeur est constituée d’un moteur qui utilise la pression venant de la vapeur d’eau bouillante pour faire monter et descendre des pistons qui produisent une série de mouvements mécaniques, dont la rotation des roues d’un train. C’est de cette façon que la machine à vapeur transfère l’énergie thermique (qui vient de la chaleur) en énergie cinétique (qui crée du mouvement).

Tu sais, la vapeur d’eau qui fait bouger le couvercle d’un chaudron d’eau bouillante? Eh bien, si on l’emprisonne dans un contenant hermétique, elle crée de la pression. Comme pour l’autocuiseur dans lequel je fais chauffer tes confitures de fraises préférées pour pouvoir les
conserver toute l’année! Tu te rappelles toute la vapeur qui émerge quand on ouvre le couvercle? C’était un spectacle similaire qu’on pouvait observer à l’arrivée des locomotives à vapeur à la gare. Sur les premières photos que mes parents ont prises de leur voyage de noces, on peut voir que les voyageurs qui attendaient sur les quais disparaissaient derrière la nappe de vapeur tellement elle était épaisse!

index_web.png
pexels-pixabay-258455.jpg

Vicky regarde sa grand-mère, impressionné. Des images se mélangent dans sa tête. Il repense aux vieux films westerns qu’il regardait avec son grand-père et où l’on voyait les premières locomotives à vapeur crachant leur fumée dans les plaines verdoyantes. Leur bruit  mécanique qui résonnait dans les vallées et à travers son écran le fascinait. Qu’est-ce qu’il aurait aimé être comme ces héros qui participaient à la construction du chemin de fer!

pexels-pixabay-210144.jpg

La grand-maman continue son récit, lancée à toute vitesse sur les rails de l’Histoire. Comme tu le sais, le Canada est un pays gigantesque. Au 19e siècle, les routes étaient très peu développées et les voies navigables étaient gelées durant cinq mois par année. De grands projets ferroviaires ont vu le jour à cette époque, dont le tronçon reliant la province la plus occidentale du Canada, la Colombie-Britannique, aux provinces orientales du pays.

pexels-senuscape-1658967.jpg

C’est une locomotive à vapeur qui a tiré le premier train de passagers voyageant entre les provinces de Québec (Montréal) et de la Colombie-Britannique (Port Moody) en 1886. Jusque dans les années 1970, les locomotives à vapeur ont permis aux voyageurs et aux marchandises de se déplacer rapidement sur de grandes distances, et ce, dans plusieurs régions du monde. La machine à vapeur a aussi contribué à plusieurs autres innovations dans les transports, comme les bateaux et les voitures à vapeur.

La machine à vapeur a propulsée nos sociétés dans une course effrénée pour la croissance et la productivité.

pexels-irina-iriser-673803.jpg

Les deux promeneurs arrivent au bord d’une grande rivière qui longe les anciens rails. Le chant d’un cardinal accompagne la fin de leur balade. Tout d’un coup, Mukwa s’élance à toute vapeur à la suite d’un écureuil qui sautille dans la prairie. L’enfant court derrière son compagnon pour le rattraper, s’imaginant être le conducteur d’une locomotive ultra puissante!